mardi 19 avril 2011

TRAINING DAYS // LES CONSEILS DE TAJ ET SON PREPARATEUR

johnny
Les beaux jours approchent... je dirais même qu'ils sont là ! L'eau se réchauffe, il y a du monde sur la plage ! C'est maintenant qu'il faut envoyer du lourd ! Mais ce n'est pas si facile, surtout si la période d'hibernation a été longue cette année !
Pour s'assurer un physique de pro, voici les conseils de Taj Burrow et de son préparateur Johnny Gannon.




Suivre un entrainement spécifique à la pratique du Surf est essentiel et permet de se sentir plus à l'aise dans l'eau. Tu te sens plus stable dans tes appuis, plus efficace sur la planche, mais surtout, ça te donne une confiance qui va te permettre de replaquer des tricks que tu ne pourrais pas rentrer si tu n'étais pas prêt physiquement !
Ainsi, les conseils d'un pro peuvent être suivis par le surfeur moyen (comme vous et moi) car à chaque niveau cela s'avèrera efficace, que tu envoies des airs sur des vagues de 2 mètres ou des floaters dans du 50 centimètres...

Une réception qui peut faire mal


L'échauffement : Taj avoue qu'il n'est pas fan de l'échauffement avant la mise à l'eau. Vous nous direz oui, ça fait un peu kéké ! Mais non, cette étape est indispensable pour éviter toute blessure ! A réaliser donc avant toute session, quelques soient les conditions. "Ca va te permetttre aussi de te sentir en cannes dès la première vague !".

L'entrainement : les 2 types d'entrainements essentiels à la pratique du surf, ce sont les étirements et le renforcement musculaire. Johnny, le préparateur de Taj, explique que si Taj ne suivait pas ce programme, il pourrait se faire un genou ou une cheville à la reception de chaque Air qu'il envoie !

Les entrainements spécifiques : pour certaines vagues, il ne suffit pas d'avoir des muscles souples et performants. Pour survivre à un wipe out à Teahupoo, les techniques de respirations doivent être exercées. Vous connaissez tous les exercices durant lesquels on parcourt des dizaines de mètres sous l'eau avec une pierre dans les bras pour rester collés au fond.

wipe
Rester groupir !

Autre exemple : pour une vague comme J-Bay, les exercices seront ciblés sur l'endurance et la résistance aux flexions sur la durée ! En effet, c'est la plus longue vague que les surfeurs du World Tour aient à surfer. Niveau cardio aussi, un gros travail est à effectuer.

La prévention des blessures : un très important effort est fourni par les sponsors pour la préparation physique. Mieux vaut investir en amont et éviter la blessure, que de se retrouver avec un athlète hors de l'eau pendant 6 mois... (cf Dane Reynolds par exemple, ...).

Vous me direz "ok, c'est bien beau tous ces principes, mais maintenant, on fait quoi ?"...

Johnny Gannon nous donne quelques conseils pour surfeurs moyens comme vous et moi, qui n'avons pas forcément de temps à consacrer à ces entrainements (quoique que...) !
Ce n'est pas évident de donner des conseils généralistes comme cela. En effet, certaines personnes sont plus fortes que d'autres physiquement. Par exemple, chez certains, le haut du corps est plus résistant que le bas et nécessite moins de travail... ou l'inverse.

Alors voici quelques exercices à respecter, pas trop contraignants :

Pour l'échauffement, 5 minutes d'exercice, course, pompes, flexion, juste histoire de réchauffer ses muscles, suffisent. D'après Johnny, si tu transpires légèrement  avant d'aller à l'eau, c'est top, et ce quelque soit ce que tu vas faire.

L'importance de l'alignement du corps : quelque soit la manoeuvre que tu va tenter, ton corps doit être en parfait équilibre. Et pour cela, ton alignement doit être bon. Pour vérifier, regarde toi dans un miroir et détend toi. Tu remarqueras très vite si tu as un déséquilibre ou pas (par exemple, si tu as une épaule plus haute que l'autre...). Dans ce cas, une visite chez l'Osteo peut être une bonne solution...

Le travail des jambes : doit se faire en milieu instable, soit grâce à une Indo Board, ou à une boule de gym par exemple. Divers exercices de flexions permettent un travail sur la force et l'équilibre très efficace. De plus, ils reproduisent les situations rencontrées sur la board pendant les sessions.

Le haut du corps : un très bon outils pour travailler le haut du dos et le torse est la boule de gym. L'exercice de base consiste à étirer sa cage thoracique et ses vertèbres. Très bon exercice aussi pour ceux qui travaillent toute la journée sur un bureau...

Les étirements assis : permettent un réalignement du dos et un étirement des cuisses.

Voilà ! 10 minutes par jours + un échauffement sérieux avant de ce mettre à l'eau et vous surferez comme Taj...

taj
Etre bien gainé pour éviter la blessure !





taj
A éviter !
A venir, un article sur le priorités, que certains devront potasser avant de débarquer sur le spots...

Aucun commentaire:

Articles au hasard: